Rechercher sur Amenhyd
Generic filters

Comment Amenhyd SPA contribue au taux d’intégration national dans la production industrielle ?

Comment Amenhyd SPA contribue au taux d’intégration national dans la production industrielle ?

Au cours des dernières années, Amenhyd SPA s’est profondément transformé en concentrant son développement sur trois activités : les technologies innovantes pour le traitement des eaux usées, le dessalement et la digitalisation, tout en prenant des positions fortes sur des segments innovants.

Fort de son repositionnement rendu nécessaire par les mutations que connait le secteur de l’eau en Algérie, Amenhyd poursuit ses investissements pour accélérer son développement, sa rentabilité et son rendement. Alors que le gouvernement à travers son plan d’action aspire à optimiser l’exploitation du potentiel hydrique dans le contexte du changement climatique, d’augmenter les capacités de mobilisation conventionnelle et non conventionnelle de dessalement et réutilisation des eaux usées épurées afin de se prémunir au mieux des risques majeurs liés à l’eau de son gaspillage et de son éventuelle pollution. Son ambition, pour le quinquennat 2020-2025, est de devenir le leader national voire régional dans le secteur l’ingénierie de l’eau.

Pour atteindre ses objectifs en termes de stratégie, Amenhyd s’appuie sur un management solide, à l’écoute de son environnement et des différentes parties prenantes. Les ressources humaines polyvalentes de la société constituent le socle sur lequel s’appuie l’ensemble des décisions prises par le Conseil d’Administration et la Direction Générale. En redéployant ses activités aux défis actuels, Amenhyd poursuit un développement harmonieux, étudié, créateur de valeur et d’emplois pour la pérennité du groupe et pour sa participation au progrès social et économique de la nation ainsi qu’a l’effort national de La relance de la production industrielle.

Pour que notre impact soit le plus significatif, nous avons choisi d’adopter une politique d’augmentation du taux d’intégration des solutions technologiques que nous proposons afin de renforcer notre compétitivité, de réduire notre dépendance vis à vis de l’étranger et par conséquent les dépenses en devises.   Cette nouvelle configuration nous permettra de valoriser mieux encore la richesse des profils et des expériences de nos employés pour accompagner la mise en œuvre de notre stratégie et répondre au besoin de nos clients.

Notre contribution dans ce domaine consiste à la mise en place de deux ateliers de fabrication des équipements de traitement des eaux et plus particulièrement ceux basés sur les techniques membranaires et Le flotteur à air dissous (DAF) pour le traitement des eaux et le dessalement.

Le taux d’intégration de la filière a atteint actuellement les 35%, le plus élevé dans l’industrie de l’eau en Algérie. Avec une autre filiale d’Amnehyd SPA le défi sera plus grand puisqu’il s’agira d’atteindre les 40% dès le démarrage de la filiale BIM au courant de cette année et les 50% à terme, des scores que même certains pays développés ne peuvent atteindre.

Avec ces réalisations, dans ce contexte d’intégration nationale de produit national, qu’il soit humain ou matériel, le rapport intégré prend désormais une valeur renforcée pour Amenhyd. Il n’est pas un regard décalé sur notre activité économique. Il en est la retranscription fidèle, manifestant l’effet que nous souhaiterions avoir sur l’essor de la relance industriel dans notre pays.

Share

0

blank
blank