Rechercher sur Amenhyd
Generic filters

L’impérative transition vers

Recycler aujourd’hui, préserver demain.

Défis et enjeux

Le modèle linéaire «Extraction – Transformation – Consommation – Production de déchets – etc.» de l’économie traditionnel a montré ses limites à partir de la fin des années 1950. Il est à l’origine, dans une grande proportion, de la crise écologique que connait le monde actuellement. Ce modèle économique a contribué à l’épuisement des ressources naturelles de la planète et à la surproduction de déchets impactant négativement les écosystèmes naturels et détériorant le cadre de vies des populations surtout celles des villes.

L’enjeu majeur aujourd’hui réside dans la préservation des ressources qui se raréfient mais aussi la gestion des déchets produits par notre société de consommation qui menacent l’ensemble des territoires.

Que faire ?

Rompre avec le modèle de l’économie traditionnel et linéaire pour un modèle économique plus innovant et « circulaire », dont l’objectif est de produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) ainsi que la production des déchets.

La préservation des ressources pour les générations futures constitue l’objectif fondamental d’une économie circulaire, qui chercher à retarder au plus loin l’épuisement inéluctable des ressources non renouvelables.

Comment faire ?

En Algérie, avec l’adoption de la Stratégie Nationale de Gestion Intégrée des Déchets à l’horizon 2035 (SNIGD-2035), les pouvoirs publics se sont fixés comme objectifs chiffrés tels que :

  • Limiter la génération des déchets ménagers et assimilés à 1,1 Kg/Hab./jour ;
  • Favoriser le tri à la source de manière à recycler ou composter 30% des déchets ménagers, 30% des déchets spéciaux et 50% des déchets inertes ;
  • Accroitre le rôle du secteur privé dans la gestion des déchets (l’inciter à créer 40.000 emplois directement et indirectement liés à la gestion des déchets).

L’apport d’Amenhyd dans

Valorisation des eaux usées et des boues de STEP

Amenhyd aborde toute la chaîne des eaux usées depuis son traitement jusqu’à sa réutilisation, avec l’objectif de développer des procédés de traitement et des outils pour assurer la production d’eau et de boues traitées de qualité et réutilisables. C’est ainsi qu’Amenhyd conçoit, fabrique, et met en service non pas des stations d’épuration, mais des stations de valorisation en s’appuyant sur de nouvelles technologies de traitement des eaux usées (BRM, SBR, etc.), des solutions pouvant assurer une réutilisation sans risque pour tous types de culture. Les boues obtenues de ces STEP constituant, par ailleurs, un gisement important à explorer pour amender les sols des zones arides, semi-arides et méditerranéennes, notamment dans le cas du Barrage Vert.

Tri et valorisation des déchets

Actant pour un développement durable, Amenhyd conçoit et réalise des solutions pour trier, transformer et valoriser les déchets organiques et inorganiques en ressources.

Valorisation matière

Amenhyd offre des solutions qui permettent la production de ressources renouvelables à partir des déchets, l’objectif étant de développer la valorisation de «matières premières secondaires».

Valorisation agricole

Amenhyd conçoit et réalise des sites de compostage répondant aux critères de qualité agricole.

Valorisation énergétique

Amenhyd accompagne ses clients dans la production d’énergie verte en développant, chaque fois que cela est possible, des solutions pour valoriser le potentiel énergétique de leurs déchets.

Pourquoi choisir ?

Notre offre comprend la conception, l’engineering, la fabrication, la fourniture, l’installation, le montage et l’intégration de solutions clés-en-main pour vos projets, aussi complexes soient-ils.

Avec Amenhyd, votre projet est entre de bonnes mains. Vous bénéficiez de notre expertise, d’une expérience de plus de 25 ans et d’une prise en charge complète. Nous permîmes de braver l’adversité, de surmonter les difficultés, de tenter l’impossible et de faire la différence.​

Autres enjeux